Ilim: Seigneurs de Nalrade

Course poursuite ajournée

Vingtième session:

Course poursuite ajournée
D’un mouvement rapide de tête, le centaure observa la direction de l’ordre, puis l’endroit supposé de la carriole avant de reporter son attention sur ses trois opposants. Au même moment, Arramenorat indiquait à Eïrstios que sa collègue l’appelait tandis que Pascal préparait ses kunaïs afin de s’en prendre au centaure. Instinctivement, le moine acrobate suivit du regard le mouvement de tête et ses yeux eurent à peine le temps d’identifier la menace d’une volée de couteaux de lancer qu’il tenta de stopper en envoyant ses kunaïs. L’un dévia l’autre, mais un couteau se logea néanmoins superficiellement dans son épaule droite et l’autre égratigna le bras de Tul qui avait profité de la distraction. En effet, il avait tenté de frapper Eïrstios mais ce dernier avait bloqué l’assaut venant de sa gauche avant de reculer encore d’un pas et que l’acier n’atteigne les moines. Un tracé se dessina sur le sol et les trois compagnons reculèrent juste avant qu’un mur de flamme ne se dresse, masquant leur vision. À leur gauche, un énorme chat noir bondissait dans leur direction.

Tentant d’anticiper ses mouvements, Pascal put déterminer plus ou moins précisément l’endroit où la créature arriverait quand elle passerait à leur auteur, Tul et Arramenorat s’apprêtant à frapper, peu importe l’impact ou les conséquence. La léonindar arriva devant le minotaure, le surprenant par son alacrité. Alors qu’elle allait poursuivre son chemin, Pascal parvint néanmoins à la toucher au ventre d’un coup de pied mais ne put constater d’effet immédiat, et elle bondit, disparaissant dans les flammes pour réapparaitre, continuant sa course.

Quelques secondes auparavant, lorsque l’ordre d’Orianne avait retenti, Emilio fut tiré de la lecture de la lettre trouvée en fouillant Edmond. Il jaugea la situation et, après une courte hésitation, s’élança à la poursuite de la charrette. Déjà plus de soixante mètres parcourue par cette dernière, alors qu’il n’en avait que bien moins. Il s’arrêta après une course de quelques courtes minutes, observant la distance grandissante qui le séparait de son objectif. Il cria de frustration: “Putain de charrette!”

Comments

Altharos

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.